nos peintres

 

Le bonheur de ressentir, le plaisir de s'émouvoir, l'envie de s'attacher...

Vivez des émotions avec l'Avant-Port

DES ARTISTES FORTS

L'art n'est pas en premier lieu une marchandise...la création est d'abord le partage du coeur.
En ces temps particuliers, il est vital que la valeur marchande de chaque oeuvre soit dévolue dans son entierté à l'artiste.

Désormais le produit des ventes des oeuvres présentées par l'Avant Port ira intégralement aux artistes.

Françoise Amadieu

Des tableaux en relief uniques

Inspiration

Après la toile et le papier, elle a découvert le carton, matériau modeste qu'elle a adopté et dompté. Elle le sculpte et le peint  jouant avec la couleur, les ombres et la lumière. Son style est figuratif, le relief apportant un plus de présence et de sensualité. La grande peinture figurative l'inspire (Veermer, Klimt, Matisse...). Sa technique inimitable la place dans les artistes contemporains innovants et originaux.

Parcours

Ecole des Beaux-Arts, puis illustratrice, elle entre en peinture en 1998. Expositions en France, Belgique, Suisse, Canada. Ses tableaux ont déjà été exposés dans trois musées (Nishinomiya au Japon, Charmey en Suisse et Mirande en France), ainsi que dans de nombreuses collections particulières dans divers pays.

 

Aspiration

Garder la curiosité et la passion et l'inspiration suscitée par la matière du carton. Innover, créer, avoir du temps pour creuser le sillon de toutes les idées qu'elle a en tête. Que ses travaux génèrent la surprise, l'émotion et des coups de foudre dans les galeries et expositions.

 
De belles et de bêtes : la panthère 100x130
Robe fleurs jaunes  60x60cm
Deux filles un parasol 64x64 cm
Lectrice sur la plage  59x70cm
Moi le veilleur 144x104cm.
Tango avril 58x62x4 cm
Et mes seins n°2 90x64x5 cm
Délivrance 124x135x6 cm
 

Gilles-Marie Baur

Ses Art Box sont de véritables univers à part entière

Inspiration

Inspiré par l'esprit Dadaïste et Surréaliste, Gilles-Marie BAUR, réalisa à Paris une série de boîtes poétiques et démarcha auprès des magazines dans les années 80. De suite remarqué pour son originalité, nombre de supports lui passèrent commande de boîtes pour illustrer des articles (Marie-Claire, Lui, L'express, Play Boy, L'Evénement, Télérama...). Une exposition avenue Matignon de ses boîtes fut très remarquée.

Parcours

Il passa ensuite au dessin par la suite et connu un grand succès comme illustrateur de presse. Lors d'une exposition de ses dessins à New York, il visita  le MOMA et découvrit les boîtes de Joseph Cornell et fut subjugué par la beauté plastique de ses compositions.

A l'occasion d'une exposition récente, il retrouva l'envie de faire de nouvelles Arboxes dont quelques unes sont présentées ici.

Ce sont de petits univers en vitrine, réunissant des objets chargés de nostalgie afin que leur rencontre génère de l'émotion, du mystère  ou de l'humour.

Aspiration

Peindre avec des choses et des images, des couleurs et des mots, créer en trois dimensions des espaces poétiques pour le plaisir des yeux, voila sa création, pleine de surprise et de ravissement. Chacun peut y projeter son interprétation ou simplement se laisser envahir par le mystère de la silencieuse conversation des choses.

kesketa 33x26x18 cm
La soif  33x26x18 cm
Le jongleur  33x26x18 cm
10 Paris sion 33x52x18 cm
Bars 40x40x5 cm
Je n’ai d’yeux 70x50x8 cm
Georges 33x26x12 cm
Deux lapins 60x60x5 cm
Lapin : 33x2618 cm
Ton sourire 36x26x12 cm
Ordinateur 33x26x18 cm
Eléonore 60x50x5 cm
 

Florence Bandrier

Comme un livre ouvert

Parcours

Peintre, Florence Bandrier est diplômée de l’école de photographie l’EFFET, section photo. Travaillant l’encre sur papier, elle utilise les signes comme images et les images comme des signes. Elle vit et travaille à paris.

 

Signes particuliers

Des segments de lettres, des traces d'écriture, les fantômes d’une syntaxe mystérieuse sont autant de signes symboliques qui illustrent son chemin. Place à la forme, à la linéarité de ces représentations à décrypter ou pas.


Sa pensée visuelle précède toujours la pensée conceptuelle. Elle libère sa main de contraintes, c’est un aller et retour entre un état de conscience et d’inconscience. Les formes surgissent et elle se laisse surprendre par leurs apparitions.


Elles se dilatent en nuées organisées ou se rétractent pour s’effacer face à la couleur et aux aplats de peinture qui viennent ponctuer ce rendez-vous de la forme et du fond. On profite simplement de la facétie de cette cryptomanie qui joue de ses signes à la simplicité trompeuse pour nous attirer vers un univers à la richesse complexe. La finesse suggestive de ses graphismes peut se glisser sous des frottements troubles de tâches de couleur. Florence Bandrier trace dans l’espace des passages entre nuit et lumière, tout en stationnant parfois sur de petites pages d’écriture.

unnamed (3)
unnamed (2)
unnamed (5)
unnamed
unnamed (1)
unnamed (4)
 

Agnès Boulloche

Un univers fascinant et surréaliste, peuplé de créatures merveilleuses

Art

Elle peint à l’huile sur des panneaux de bois en utilisant la technique ancienne des glacis qui consiste à superposer de fines couches transparentes de couleurs, ce qui permet d’allier la finesse du dessin à la luminosité des tonalités. Elle crée ses pigments, médiums et vernis et utilise de multiples recettes d’alchimie. Son univers d’artiste peintre sculptrice est peuplé de créatures fantasques mi-homme mi-bête.

 

Parcours

 

Depuis toujours, sa main gauche s’est prêtée habilement à ses rêveries en traçant l’itinéraire de son évasion et lui a permis d’évoluer dans cette magnifique dimension qu’est l’art. Ses créations vous invitent à de fabuleux voyages intemporels peuplés d’animaux fantastiques au mépris de la génétique. Ses oeuvres figurent, quant à elles, dans de nombreuses collections particulières en France comme à l’étranger ainsi que dans les musées nationaux.

 

Aspiration

 

Elle a toujours eu ce goût pour l’évasion et la liberté. Déjà enfant elle s’échappait, empruntant les chemins de traverse afin de retrouver ses amis intimes, tout un peuple de bêtes fabuleuses, de chimères et autres génies. Elle aspire comme la nature, les animaux et les peuples à la liberté !

14retabledesirs25f.jpglux,beaun,sak
17potager10f
14baldesmasques15f.jpgluxsak
15lacompagniedelahuppe5f
14chienartiste10f
15estceainsi12f
17promenadeimmobile10f
17hiboul'artiste8f
16la part des anges8f
 

Jean Desvilles

Une pointe de baroque surréaliste

Parcours

Peintre de formation, Jean Desvilles rencontre Max Ernst et réalise son premier film de court métrage sur les œuvres picturales de sa femme Dorothea Tanning : « LE REGARD EBLOUI » puis un autre film sur Une semaine de bonté de Ernst.

Il rencontre Pablo Picasso avec le concours de Michel Leiris, qui lui écrit le commentaire de son troisième film « PICASSO, ROMANCERO DU PICADOR », avec la voix d’Alain Cuny et une musique de Georges Delerue.

 

P1030042 souvenirs 50f
L'envol du matin-89x116
P1133998b____départ_de_regate_100_70
P1030125  la belle epoque  . 1f.
P1133992b     Songe d'une journée d'été 50f
P1133991b____________la_jetée__50f
P1030229 pudeur 10f
P1030126  la revanche . 30 40.
le reve du poisson-70x70
P1030158 vie de famille. 24 35.
P1030175 Jeux de plage .3f.
P1030185 poisson gourmand .1f.V
P1030161un amour de grenouille.5f.
P1133993b          La vie de famille  50f
P1133996b  soyons zen  50f
 

Martine Martinat

L'élégante simplicité

Les tous premiers souvenirs de Martine MARTINAT sont des souvenirs de peinture, le dessin, la couleur et les boîtes de peinture qui resteront toujours pour elle des objets magnifiques.


Entrée officiellement en peinture par une formation chez les Compagnons du Tour de France, elle excelle dans les patines, trompe-l’oeil, fresques, faux-bois et faux-marbre en tous genres. Ses terrains de prédilection sont alors les chantiers des églises, les musées ou les théâtres, dont la richesse des décors, tant en termes de matière que de couleur, la fascinent.


Plus tard, ses voyages en Italie l'amèneront aux tableaux de paysages peints sur le motif et particulièrement aux fleurs, pour lesquelles elle a développé un remarquable talent qui conjugue force et sensibilité.


Sa peinture cherche à rendre l'impression, l'émotion qu'un sujet peut créer.
Au delà des paysages, fleurs ou personnages, ce sont les couleurs qui la guident. Et c'est parfois en partant dans des directions opposées qu'elle teste la gamme.


Dans son travail actuel, Martine Martinat se dirige vers plus d'épure, plus d'énergie, plus de "je ne sais quoi", mais c'est toujours sa vie qu'elle raconte. On a hâte de découvrir ses nouvelles pages.

Les pivoines blanches, 80x100cm
Vers le port, 73x92cm
Le bouquet d'Arnaud, 80x100cm
Le_pont_de_Ré,_54x73cm
Coupe de fruits rouges, 38x46cm
La_fenêtre_rouge,_73x92cm
Coupe de fruits turquoise, 50x65cm
Tulipes jaunes au miroir, 46x38cm
Les_camélias,_100x80cm
Les hortensias, 80x100cm
Le grand bouquet blanc, 100x80cm
Mairie de La Flotte, 73x54cm
Rivedoux-Plage, 33x55cm
Les tulipes rouges, 30x40cm
 

Caroline de Piëdoue

Des moments vie capturés avec subtilité

Inspirations

Il ressort de la peinture de Caroline de Piédoüe une certaine douceur de vivre. Comme il existe des "feel good movies", les scènes de vie de l’artiste peuvent être qualifiées de "feel good paintings".

Parcours

1986 Après des études d’art graphique, puis les ateliers de Port Royal et de Blaise Simon, l’admission au Salon d'Automne au Grand Palais marque la première étape de sa vie de peintre, suivie de nombreuses expositions.

1996 Médaillée au Salon des Artistes Français, les expositions se succèdent, ponctuées de prix et distinctions.

2006 Caroline de Piédoüe peint le théâtre avec la complicité des acteurs, des directeurs et des metteurs en scène. Elle croque et photographie ses sujets aux dernières répétitions puis expose ses peintures sur les cimaises des théâtres. Elle a travaillé ainsi sur une trentaine de spectacles: César Fanny Marius (Théâtre Antoine), Sentiments Provisoires (Théâtre Edouard VII), Colombe (Comédie des Champs-Elysées), Henri IV (Théâtre des Mathurins), La Serva Amorosa (Théâtre Hébertôt)...

2011 Elle quitte l'univers du théâtre pour reprendre des scènes de vie prises sur le vif. L’artiste retrouve le grand air et une forme de liberté. Ses personnages évoluent désormais sans contrainte de temps, d’action ou de lieu, au gré de la lumière et du vent.

 

Un style
Scènes citadines, scènes estivales ou intimistes, on y retrouve ses couleurs tendres qui évoquent le pastel sec où les personnages subtilement éclairés évoluent dans une atmosphère un peu nostalgique. Certains à la démarche assurés, d'autres plus statiques voyagent vers des ailleurs.

La_traversée,_130x89cm
Irina au journal, 40X40cm
le transat rose,  80X65cm
Nata, 80x80cm
Ombres sur la promenade, 89x130cm
Le ping pong rose, 80x80cm
le transat de bois, 80x40cm
Lesconil, 60x120cm
Le banc de la rue Favart,  50X50cm
la fillette et la vague, 50X50cm
Le_vélo,_100x81cm
Irina au journal, 40X40cm
La puce de plage, 40X40cm
la jeune femme et la mer, 65X50cm
Gonzalo, 81X60cm
la jeune femme et la toile,  116x81cm
 

Olivia Rolde

Les mystères du monde révélés

Art / Inspiration

 

Olivia Rolde peint par necessité, c'est une manière pour elle d'interroger le vivant et de se sentir libre. Nous sommes tous nourris d'influences et la rencontre physique avec des oeuvres d'art a  été pour elle déterminante dans sa jeunesse, des fresques pariétales au Guernica de Picasso.

La nature l'inspire, elle est fascinante, elle imagine un monde sur une aile de papillon, les nuages, leurs contours lui racontent des histoires, les rizières dessinent des poésie...

 

 

Parcours

 

Elle peint depuis l'âge de 15 ans. Après l'obtention d'une licence d'Arts plastiques, elle commence à exposer son travail au début des années 2000. Les expositions se succèdent jusqu'à aujourd'hui dans toutes les régions de France.

Elle intervient également sur de nombreux projets artistiques, notamment auprès des scolaires mais aussi auprès de larges publics. Elle aime partager et transmettre son expérience de l'art, en tout cas de son art, qu'elle conçoit comme une exploration.

 

Aspirations

 

Evidemment elle aspire à pouvoir continuer à créer et vivre un peu mieux de sa peinture. Elle espère s’épancher encore longtemps sur la création de nouveaux territoires picturaux, inventer des mondes qui n'existent pas encore... le champs des possibles est tellement grand, la liberté ne connait aucune limite, c'est la magie.

Consensus_ 50x50 _ Huile sur toile
Parade_ 80x80 _ Huile sur toile
In the beginning_ 40x40_ Huile sur toile
Du limon_ 80x80 _ Huile sur toile
Intuition_ 100x100_ HUile sur toile
Plus loin que loin_ 120x120 huile sur to
Up & Dow _ 130x90 _ Huile sur toile
Consensus/ 50x50 / Huile sur toile
road movie underground 100x100 huile sur toile
O_2017_WEB_022
en profondeur 60x60 huile sur toile
O_2017_WEB_015
20X20
40X30
UP AND DOWN  130X90 HUILE SUR TOILE
TRAVERSE 30X90 HUILE SUR TOILE
O_2017_WEB_024
bye bye 120x120 huile sur toile
O_2017_WEB_023
COUP D'FOUDRE 100x60
O_2017_WEB_010
kilomètres_30x90_huile_sur_toile
O_2017_WEB_019
O_2017_WEB_002
whatever 100x100 huile sur toile
O_2017_WEB_018
sweet story 60x60 huile sur toile
SÉRIE DES MASKÉS HUILE SUR TOILE 100X50
 
IMG_3453.jpeg

Rod Stribley

"Loin de l'instant présent, proche de " Il était une fois", je suis le voleur de passé et je réinvente l'histoire qui m'enchante."

Parcours

Diplômé du Royal College of Art de Londres et graphiste de renom, Rod Stribley a changé de vie en 1995 après sa première exposition à Paris qui a remporté un vif succès. En moins de deux semaines, les trente aquarelles de paquebots ont été vendues. Il décide alors  de se lancer aussi dans une carrière d'artiste avec des aquarelles sur papier puis avec des peintures à l'acrylique sur toile.

 

C'est un magicien des couleurs qui a toujours besoin des muses du présent ou du passé pour avancer et produire des toiles aux teintes subtiles et raffinées

En 2000 il s'installe sur l'Île de Ré pour vivre pleinement sa vie d'artiste et ouvre sa palette aux voiliers, régates, marins et autres scènes de bord de plage.

ROD STRIBLEY_Les tulipes rouges
Accostage
Beach pyjamas
A bord du France
Rod-Stribley-Casino-80x80cm
Rod-stribley_Sirius 1929-81-x-100-cm
4. New York
Rod-stribley_Sur-la-plage-80-x-80-cm
5. La longue vue
6.Hommage à Lempicka
3.le bureau
7.TheHamptons
10. Berengeria
Rod-stribley_Royal-barge-80-x-80-cm
Rod-stribley_Criscraft-81-x-100-cm
14. New York Yacht club
 

Olivier Suire-Verley

Passeur de lumière, passeur de vie

Inspiration

Olivier Suire-Verley, petit-fils du peintre Louis Suire et fils de l’éditeur d’art Claude Suire, parle avec passion de la matière qu'il sublime sur ses toiles. Physique ou sensuelle, il aime en sentir la nervosité d’une touche, la provocation d’un empâtement. Ses voyages ont été déterminants pour son évolution picturale.

 

L'Italie avec son exubérance et ses couleurs chatoyantes, a provoqué chez l'artiste une boulimie de peindre tout ce qui bouge, vibre et brûle. Le Maroc avec ses parfums, ses ocres, ses ciels, a marqué une étape dans ses toiles. Les matins diaphanes sur l'Ile de Ré et la nature sauvage de la profonde Atlantique le mèneront tout naturellement à la recherche du mouvement et de la lumière.

 

Son travail actuel tourne autour des foules en mouvement, des passants, des villes bouillonnantes, des contre- jours puissants, mises en scènes très personnelles et sensibles. Musicien, il aimerait que ses peintures respirent Ravel, Debussy ou encore Miles Davis... Cet artiste attachant, à l'inspiration riche et généreuse expose son cœur et son âme dans le ventre de ses toiles..

 

 

Réalisations

 

Le réalisateur JEAN BECKER fera appel à lui pour peindre  les tableaux des films : "ELISA" où il sera la doublure "peintre" de GERARD DEPARDIEU. Pour "DIALOGUE AVEC MON JARDINIER" il réalisera une vingtaine de toiles, doublant la main de DANIEL AUTEUIL. Avec son ami BERNARD GIRAUDEAU acteur, écrivain, ils publieront le livre "AILLEURS" (ED PC). Une nouvelle édition préfacée par SARA GIRAUDEAU vient de paraitre, les bénéfices sont versés au "FONDS BERNARD GIRAUDEAU". Puis un livre monographique "OLIVIER SUIRE VERLEY" dont les textes sont de GERARD HERNANDEZ (ED PC)Y,. Dans le livre "TOILES DE MER" il partagera ses émotions "Atlantique" avec ALLAIN BOUGRAIN DUBOURG  qui en écrira le texte (ED PC).

De nombreuses galeries exposent ses œuvres : aux Etats-Unis à Cape Cod, Atlanta, Naples, au Japon à Tokyo, Osaka, Hiroshima, en Chine à Canton, Singapour, à  Barcelone, et Paris, Lyon, Nantes, Belle Isle, La Baule …. Sur l'Ile de Ré, son atelier est ouvert toute l'année à la Rivière aux Portes en Ré.

Couleur et lumière qui magnifient tout, qui donnent aux saltimbanques des défroques royales, qui nourrissent les rêves des vagabonds et rendent magiques les ombres du soir. Au fil des ans, l’approfondissement de son art a conduit Olivier à sublimer l’anecdote des premières toiles pour mieux nous conduire vers l’essentiel, une méditation sur le sens de chaque rencontre, de chaque découverte qu’il nous invite à partager. Maîtrise technique absolue, chaque touche de son pinceau rend vivante l’émotion qui l’a suscitée, chaque harmonie colorée nous transporte au cœur même de la vision du peintre pour en restituer toute la richesse.

IMG_1725
IMG_1724
IMG_1629
unnamed (3)
unnamed (1)
unnamed

Sylvie Vanlerberghe

Des représentations où l'âme est comme vivante

Parcours

Née en 1963, Sylvie Vanlerberghe est originaire de Marseille. Passionnée par le dessin et le portrait, elle fréquente l'atelier de Bellefeuille à Boulogne.

 

Après un passage dans l'atelier du sculpteur Salih Coskun puis celui de Jean Marie Ledannois, elle décide de suivre l'enseignement de Philippe Lejeune à l'Ecole d'Etampes à partir de 2007, qui l'ouvre à une approche décomplexée de l'huile.

 

Elle expose depuis 2007 (galeries Pascal Frémont Le Havre, Sillage Paimpol, Zonzon Brest, galerie  9 Pont Aven, Olivia Ganancia Paris 6ème).

 

Sa peinture

 

S'ils sont présents, ses personnages lisent ou regardent ailleurs.

S'ils sont absents, le lieu garde une trace de leur présence à travers des draps défaits, une lampe laissée allumée.

 

Sylvie Vanlerberghe peint des moments suspendus, silencieux et emprunts de sérénité. Des peintures délicates et chaleureuses qui ont pour ambition d'aller au-delà du simple sujet et de devenir de véritables refuges pour l'âme.

Issue de la jeune génération des peintres de l'Ecole d'Etampes, Sylvie Vanlerberghe  a trouvé ses marques dans une peinture intimiste, sincère et chaleureuse. Tout à son image.

 

 
alterego80x40
apparat 30pw
le fumeur de gitanesbook30F
Au cha_teau de Neuville Hst 20P
sisters 73x92
Un bon livre
fin_de_journée_60x60
lecture au parc 12Fw
camille 40F 81x100 w (1)
Costume et cuir Hst 100x100
unnamed (1)
unnamed (2)
invitation hst73x54
unnamed
 
Sari de Jaipur 100/50 2700€
Sari blanc 100/50 2700€
Le fort rouge 60/40 1300€
Black and Light 100/80 3200€
Nagur 60/60 1800€
Les temples de Jaisalmer 80/80 2500€
Cérémonie Bajardrum 60/40
L'avenir 80/80 2500€
unnamed (18)
unnamed
unnamed (17)
unnamed (16)
unnamed (14)
unnamed (11)
unnamed (15)
unnamed (13)
unnamed (12)
unnamed (10)
unnamed (9)
unnamed (8)
unnamed (7)
unnamed (4)
unnamed (6)
unnamed (1)
unnamed (5)
unnamed (2)
unnamed (3)

Isabelle Venet

Quand le vide remplit l'espace

Inspiration

Sa vie, ses réminiscences, son regard sur le monde, ses voyages de l’Afrique à la Chine, de l’Amérique au Japon, ses échanges artistiques, la musique... Tout inspire ses couleurs, ses matières, qui sont l’écho de rencontres et d'accidents heureux.

Ses traces, ses signes, ses graphitis, ses aplats colorés font revivre ses expériences toujours avec cette part de mystère liée à l’instant inconnu de la création.

 

Parcours

L'école des Beaux-Arts de Tourcoing, l'enseignement, puis la reconnaissance et les expositions à travers le monde. Du Canada au Danemark en passant par Chypre, la Chine, l'Italie...

Autant d'étapes qui nous permettent de suivre sa recherche paradoxale entre la matière et l'esprit.

 

Démarche

Entre art abstrait et figuratif, douceur et beauté brut, les toiles de la peintre Isabelle Venet transcendent les frontières géographiques, spirituelles, culturelles, temporelles, identitaires et artistiques. Ses œuvres matiéristes et spontanées, aux multiples collages et graphies, sont soutenues par des techniques élaborées et une démarche plastique entre le construire et le déconstruire.
 

FDBA8B82-90B5-46D1-9A12-80796D5E0349 cop

Katell Le Jeune

Je peins toujours comme si je rentrais de voyage

Parcours

Née en 1981, à la Seyne sur mer, d'un père navigateur et d'une mère dessinatrice, Katell Le Jeune a grandi sur les plages des Sables d'Olonne. Après des études d'arts appliqués à Nantes et diplôme de la marine marchande en poche, elle met les voiles aux Antilles pour vivre ses rêves ensoleillés, sur les traces de Sophie Ladame, Titouan Lamazou et autres artistes voyageurs.

Inspiration

Sa peinture est née là-bas. Stimulée par la force graphique et colorée de cette nature tropicale. Son travail se développe dans un univers maritime et s'enrichi de d'autres explorations : Andalousie, Amérique du sud, Asie... "Je peins toujours comme si je rentrais de voyage". 

Témoignages poétiques, hommages à la nature, Katell navigue avec liberté entre figuration et abstraction, son expression précisant au fils des séries son propre langage. Elle peint essentiellement au couteau sur toile, à l'acrylique. La couleur étant manifestement le jeu principal de son travail.

Katell Le Jeune vit et travaille à la Rochelle

 
87E3B3DC-4C56-430E-9FC5-A35096181128
46°06’N-1°13’13’’O - 73X50cm
46°07N-1°13’08’’O - 50x50cm
46°06’N-1°13’13’’O - 116X81cm
46°06’N-1°13’12’’O - 50x50cm
46°08’23’’N-1°11’18’’O - 40X80cm
46°06’N-1°13’06’’O - 80x80cm
46°08’27’’N-1°11’18’’O - 162x114cm
46°06’N-1°13’13’’O - 73X50cm
46.06N_1.13.130_116x81-1

Sybil Aubin

Le cinéma comme thème de prédilection

Inspiration

Elle a opté pour un retour aux sources radical en se lançant dans

la réalisation d’une saga totalement originale, à partir d’œuvres réalisées au graphite,

son mode d’expression le plus viscéral. Elle déroule une nouvelle vision de l’art

d’aujourd’hui, comme un retour au primitivisme, en référence à certaines époques

charnières qui ont marqué l’histoire de l’art.

 

Parcours

Membre Associé de la Société Nationale des Beaux Arts de Paris (Carrousel du Louvre, médaille d’argent 2013) 

Membre du Comité du Salon du Dessin et Peinture à L’eau (Grand Palais)

Sociétaire de la Fondation Taylor

Académie Arts-Sciences-Lettres (médaille d’argent 2013)

 

Démarche

Elle innove aussi bien au plan du fond que de la forme. L’exécution des œuvres est

d’une virtuosité de maître, et le fond est un support de réflexions complexes tant il est

riche de fondements philosophiques, scientifiques, apportant une mise en lumière

totalement originale de la condition humaine, abordée dans sa complexité, sa

richesse. Nourrie d’une appréhension totalement contemporaine et novatrice de la

vie, son oeuvre se construit dans un espace temps infiniment mouvant qui nous

anime, dans un mouvement perpétuel qui régit l’univers.


 

S. AUBIN L'astrolabe huile 90X130
S
image1 2
image2
image4
image2 2
image1
image5
image1 3

Galerie L' AVANT-PORT

 

5, rue de la Garde  -  17 630 La Flotte en Ré 

 

mentions légales 

 

00 33 (0)6 74 83 50 78  -  00 33 (0)5 46 06 33 26  - galerielavantport.laflotte@gmail.com

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Gris Cercle