Jean DESVILLES

Peintre

Un petit mot

Peintre de formation, Jean Desvilles rencontre Max Ernst et réalise son premier film de court métrage sur les œuvres picturales de sa femme Dorothea Tanning : « LE REGARD EBLOUI » puis un autre film sur Une semaine de bonté de Ernst.

Il rencontre Pablo Picasso avec le concours de Michel Leiris, qui lui écrit le commentaire de son troisième film « PICASSO, ROMANCERO DU PICADOR », avec la voix d’Alain Cuny et une musique de Georges Delerue.